Le mascara du futur – Upside down by Séphora

Vous le savez, les mascaras et moi c’est une longue histoire d’amour. En effet étant archi mal foutue des cils, je ne sors jamais sans mascara sous peine de recevoir 10 000 réflexions à la seconde comme quoi j’ai l’air pas réveillé, malade et j’en passe. En même temps mes cils c’est un peu mon histoire ma bataille comme dirait Balavoine, ils sont clairs, fins, courts (tellement courts) et avec des trous…. Oui avec des trous…. Je suis pas la Pamela Anderson des cils je vous le dis !
  
Bref, tout ça pour dire que niveau mascaras je m’y connais un chouilla, que j’en ai testé environ beaucoup trop, et que je suis hypra exigeante (et chiante disons le) sur le sujet… Pompon sur Marguerite ? Je suis douée comme Pierre Richard, et chaque matin, je me colle du mascara plein la paupière. Bonheur et Dragibus.
  
Bref.
 
Séphora vient de sortir son nouveau mascara, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il vaut le coup d’œil :
 

          

Il s’agit du mascara Upside Down, et voici ce qu’en dit la marque : « un mascara à la double brosse innovante,
permettant de maquiller 100% des cils. La double brosse permet d’obtenir 3 résultats
maquillage en 1 :

– Volume : utilisez la double brosse ouverte pour
charger vos cils à 360°.
– Longueur et recourbement : brossez les cils avec la double brosse fermée pour
un allongement et un recourbement optimaux.

– Définition des cils inférieurs : utilisez la brosse du bas pour
maquiller facilement et parfaitement les cils du bas ».

  
Non mais regardez moi cette brosse de folaïe :
  
   
De toutes façons c’est simple, la première fois que j’ai vu ce mascara, je me suis demandée si Séphora n’avait pas piqué l’un des outils de travail de l’Inspecteur Gadget…. Puis je me suis dit pourquoi pas…. On peut tester…
  
Déjà niveau utilisation, ce mascara s’utilise de trois façons (si j’ai tout bien compris) :
 – brosse ouverte pour du volume ;
 – brosse fermée pour de la longueur et une jolie courbure ;
 – brosse du bas pour définir les cils du bas.
  
Une fois que j’ai intégré le truc, je me suis lancée dans la phase test, parce que je suis une fofolle, et que j’aime les défis.
 
Les résultats ?
 
Cils sans mascara :
  
  

Avec mascara :
 

 
    
Comme ça, on pourrait ce dire que le résultat est plutôt sympatoche, que ce mascara étoffe bien les cils…. Sauf que pour obtenir le résultat de la photo, j’ai dû passer plus de 5 minutes à remettre du mascara, retirer les pâtés que j’avais fait partout (vous voulez un smokey simple et rapide ? Utilisez ce mascara tout simplement, il vous maquillera les paupières sans soucis), remettre du mascara…. Bref une galère sans nom !!

 
 
Pour conclure je dirais que si à la base je suis déjà manchote du mascara, le fait que celui-ci comporte une double-brosse ne m’aide pas énormément, voir même m’handicape plus qu’autre chose, le résultat est certes joli, mais alors je me maquille la moitié des paupières avec du mascara à  chaque utilisation…. Est ce que je recommande ? Si vous êtes à la recherche d’une nouveauté, que vous êtes adroite de vos mains, pourquoi pas… Mais si vous êtes une Pierre Richard en puissance, et que chaque matin vous manquez de vous crever un œil avec la brosse de votre mascara ou votre crayon khôl … Passez votre chemin, cela vaut mieux pour vous 😉
  
   
 

6 thoughts on “Le mascara du futur – Upside down by Séphora

  1. un temps d'adaptation peut être …..euh, non , je ne tenterai pas , il y a largement le choix sur le marché …j'en ai eu un qui me faisait de superbes "smocky", il s'appelait Explosion …j'aurai du me méfier de son nom….

    1. Haha ! Effectivement avec ce nom là il fallait se méfier 🙂 Je n'ai jamais tester ce mascara, mais grâce à toi c'est certain il est sur ma liste "à ne pas acheter" 😉

    1. Ca ne m'étonne pas vraiment que peu de personnes en soient contentes, c'est vraiment un mascara ….. original. Séphora a voulu sortir un mascara un peu foufou, sortant de l'ordinaire, résultat c'est une galère sans nom à utiliser…C 'est dommage !

Leave a Reply

Your email address will not be published.