Série #4 : Atypical : mon avis

C’est l’été, il pleut un jour sur deux, je me mets donc à jour niveau série !

Et dernièrement j’ai découvert la série Atypical, grâce au Barbu. Concrètement quand il m’en a parlé et qu’il m’a dit qu’il voulait la regarder j’étais un peu genre « mouaip….. Ou pas quoi« , je me suis mise devant pas franchement de bonne humeur, et au bout de 20 minutes j’étais sous le charme.

 

Le spitch : en quête d’amour et d’indépendance, Sam, un jeune autiste de 18 ans découvre les aléas du passage à l’âge adulte. À la fois drôle et douloureux, ce cheminement à la découverte de lui-même bouleverse toute sa famille dont les membres, confrontés aux changements qui affectent leur propre existence, se posent cette question fondamentale : que signifie être normal.

Comme je vous le disais je n’avais pas franchement envie de regarder cette série, on avait terminé 13 reasons why il y a quelques semaines (je vous en parle ici) et je n’avais pas du tout envie de me replonger dans une série que je pensais pour ado et avec des ados. Pourtant avant même la fin du premier épisode j’ai accroché.

Contrairement à ce que je pensais cela n’a RIEN à voir avec 13 reasons why, ok cela se passe également au lycée, mais la ressemblance s’arrête là.

Dans cette série nous suivons le quotidien de Sam, un jeune autiste de 18 ans, qui connaît ses premiers émois amoureux, et de sa famille, et contre toute attente, bien sûr le sujet de fond est assez grave, mais c’est drôle. Cette série est drôle, les auteurs ont réussit à traiter un sujet important et pas simple de façon légère, avec des passages clairement drôle. Concrètement je me bidonne comme une baleine au moins 5 fois par épisode.

Je me suis prise d’affection pour Sam qui est tellement attachant et dont l’univers me parle, mais également pour sa petite sœur, Casey, qui tente d’avoir une place dans sa famille où tout, ou presque, tourne autour de Sam et de son autisme, pour le père, tellement maladroit, gauche, qui ne sait pas s’y prendre avec ses enfants mais qui essaie pourtant du fond du cœur, pour la mère….Euh non en faite pas trop trop pour la mère, j’ai un peu de mal avec certains de ses choix, et même si raisonnablement ils peuvent être compréhensibles, non vraiment, j’ai du mal.

Pour conclure ?

Amour et paillettes pour cette série humaine, touchante et tellement drôle. Il me tarde que la saison deux arrive sur Netflix.

La bande annonce est par ici

2 thoughts on “Série #4 : Atypical : mon avis

Leave a Reply

Your email address will not be published.