Mes indispensables post grossesse (Lochies & FEMPO, rétention d’eau)

Après vous avoir parlé ici de mes premiers indispensables post-grossesse, ces héros de l’ombre qui m’ont « sauvée » du baby blues et des montées de lait, j’avais aujourd’hui envie de vous parler des indispensables qui m’ont permis de lutter contre la rétention d’eau et les lochies.

La rétention d’eau

Ce que les magazines ne te disent pas Bernadette, c’est que lorsque tu es enceinte tu gonfles…. Alors oui, tu prends du poids et gonfles du bidou, nous sommes d’accord, mais il peut aussi t’arriver de gonfler car tu fais de la rétention d’eau, ce qui peut d’ailleurs, si tu es aussi chanceuse que moi, te conduire jusqu’à faire des oedèmes !

Oh glamour glamouuuuuur.

Bref, donc durant la grossesse ton sexy body peut être amené à faire de la rétention d’eau, eau qui est donc stockée dans ton corps (en général dans tes cuissots, tes chevilles et tes jolies mimines) et qu’après accouchement il va bien falloir que tu élimes … Ba oui, ça c’est le coté coolos du truc : tu stocks durant la grossesse, mais une fois que tu as pondu, ton body n’en veut plus de cette eau et souhaite donc éliminer ce surplus…

Et comment il élimine ? Par la transpiration pardi ! Ba oui ! C’est tellement glamour … Bon en même temps ne nous cachons pas qu’il fait quand même très chaud dans les maternités, même en plein hiver, et que bon cela aide à la transpiration de base, mais vraiment, crois moi Bernadette, si tu as fait de la rétention d’eau durant ta grossesse, tu risques de passer un moment sympatoche niveau « aisselles en sueur ».

Alors, comme je ne suis pas du genre méga patiente, et que l’adage « prendre son mal en patience » n’est clairement pas fait pour moi, j’ai vite décidé de prendre les choses en main, et plutôt que d’attendre que la nature fasse son travail, j’ai mis le turbo en faisant une petite cure de tisanes aux queues de cerises (dispo chez Onatera par exemple).

Le but des tisanes de queues de cerises ? Les queues de cerises ont une action drainante et diurétique, et aident donc à lutter contre la rétention d’eau en faisant dégonfler votre body.

Concrètement j’ai pris pour habitude d’en boire trois tasses par jour, sur trois jours, et je peux vous assurer que j’ai vite vu des résultats : alors oui j’ai beaucoup fait pipi (mais je préfère ça à transpirer), mais j’ai aussi et surtout très très vite dégonflé, et ça c’était bonheur !!

Les lochies

Encore un truc dont les magazines ne parlent pas forcément : les lochies … Moi, un peu naïve, je pensais que lorsque l’on accouchait on perdait un peu de sang, puis que cela s’arrêtait dans les heures qui suivent, pour ensuite ne revenir qu’au retour de couches, quelques semaines plus tard ….

Mouhahaha.

Que j’étais sotte.

Sache, petit hérisson, qu’il existe ce que l’on appelle les lochies (non ne cherche pas sur Internet, tu vas prendre peur…), qui sont en gros, des pertes de sang plus ou moins abondantes, qui surviennent après l’accouchement et durent pendant quelques semaines.

Ouaip.

Donc clairement au début, en essayant de rester un peu glamour, j’ai envie de te dire que tu prends un peu peur, et tu sais pas bien comment gérer le truc. Puis, petit à petit, au bout de quelques jours (5 ou 6) cela devient gérable, et tu peux passer aux protections « classiques », ce que que j’ai donc fait, avant de me souvenir que j’avais dans mes tiroirs une culotte FEMPO, spéciale flux abondant.

Mais si Bernadette ! Souviens toi un peu, je t’ai déjà parlé des culottes FEMPO juste ici : ce sont des culottes menstruelles d’une jolie petite marque française qui monte, qui monte, qui monte …

En gros et pour faire simple, lorsque vous avez vos règles, si vous optez pour des protections du type serviettes hygiéniques, au lieu de mettre votre culotte + votre serviette hygiènique, il vous suffit simplement d’enfiler votre culotte FEMPO, qui fait office de culotte et de protection hygiénique. Elle est pas belle la vie ?!

source

Et donc, comme je vous le disais, dernièrement FEMPO a sorti un shorty de protection spéciale « flux ++« , sensée vous protéger durant 12 heures, même si vous avez un flux abondant.

Concrètement j’ai testé cette culotte deux semaines après mon accouchement, lorsque mon flux était redevenu plus ou moins « normal », c’est à dire abondant mais plus cataclysmique. J’ai fait un premier test la nuit, pour voir un peu si ces culottes pouvaient tenir leur promesse à savoir une protection assez importante, sans fuite, durant 12 heures, et sans sensation d’humidité. Très honnêtement j’ai été assez surprise de voir que oui, parce que disons le, en l’enfilant, je m’attendais quand même à devoir changer de protection durant la nuit, mais pas du tout, au matin tout était toujours au top, sans fuite ni sensation d’humidité.

Tout comme le premier modèle FEMPO que j’ai testé (celui pour les flux normaux), ce modèle est très confortable, la seule différence entre les deux est l’épaisseur de la culotte, qui est un chouilla plus épaisse pour le modèle flux ++, mais qui reste pour autant très discrète puisque même portée sous un slim on ne voit pas la différence entre elle et une culotte classique…

Concrètement je suis méga fan de ce modèle FEMPO, que j’ai vraiment pris plaisir à porter encore et encore, et encore : il me suffisait de la rincer le matin à l’eau froide le matin, puis de lancer une machine à 30 °C avec, de l’étendre, et bim comme neuve …

Vraiment, si vous êtes à la recherche d’un nouveau mode de protection, ou que vous êtes simplement curieuse de ces culottes menstruelles que l’on voit fleurir un peu partout, je ne peux que vous conseiller la marque FEMPO, une jolie marque française, qui offre des modèles sobres et classiques, qui remplissent leurs engagement niveau qualité et confort, et surtout qui ont une compo hypra méga upper clean, et ça j’aime beaucoup.

3 thoughts on “Mes indispensables post grossesse (Lochies & FEMPO, rétention d’eau)

  1. Depuis que j’ai découvert ce type de protection je ne porte plus qu’elles, c’est THE révélation pour moi

  2. J en’y avais jamais pensé ! je suis moi même en pleine période de lochies (#superglam) j’ai donc acheté une culotte menstruelle et il me tarde de la recevoir !! C’est vraiment une super idée !!

  3. J’ai lu beaucoup de retours sur ces culottes FEMPO et tous étaient séduisants ! C’est vrai que la maxi absorbante peut être adaptée à la période post-partum quand le flux est moins abondant qu’aux débuts.. Je n’y avais pas pensé ! Merci pour cet article !

Leave a Reply

Your email address will not be published.